top of page

Accompagnement Kongo

Dernière mise à jour : 26 mai


Témoignage De Shala Monroque ( Sainte Lucie)




Quand j’avais 23 ans, je vivais à Harlem, dans l’État de New York. Un jour, j’avais tellement le mal du pays que j’ai décidé de faire une balade à vélo pour soulager ma douleur. Les rues étaient couvertes de neige et, dans mon insouciance, ma bicyclette glissait sur la glace et glissait presque sous un taxi jaune. Cet événement m’a réveillée. Rentrez chez vous, vous n’allez pas bien. Je suis retournée à Sainte-Lucie pendant un mois, mais j’y suis restée pendant six ans. Pendant ce temps, je suis retourné au village de ma grand-mère, dans la forêt tropicale, où j’ai passé beaucoup de temps dans la forêt, ce qui m’a beaucoup guéri. J’avais besoin de cette énergie pour équilibrer le fait de voir tant de panneaux publicitaires. Pendant le vol de retour, j’ai entendu la voix de mes ancêtres dire : « Comprenez-vous et comprenez votre place dans ce monde ». Il ne s’agissait pas seulement de savoir qui j’étais, mais aussi de comprendre qui je suis. Mon voyage en moi a commencé alors.



Presque 20 ans plus tard, je suis allongée dans un hamac en Egypte sous un manguier et un ciel très bleu, la demi-lune me saluant. Juste une demi-heure avant que j’ai vécu ma première expérience initiatique avec la science du Bwiti, mon cœur bat si fort comme un marteau essayant d’enfoncer une porte boulonnée grande ouverte. C’est à ce moment-là que je l’ai entendu, comme le jour, « vous êtes l’incarnation de l’Amour, voici qui vous êtes ».


Le jour de mon anniversaire, deux ans plus tard, je me suis réveillée avec un rêve de deux lions, un mâle et une femelle assis au sommet d’une montagne très verte qui me regardaient avec bienveillance. Ce jour-là, j’ai aussi eu un appel avec Virginie Pougnand, ma Nima d’Egypte, je me sentais enfin prête à me faire face, ce que j’avais eu tellement peur de faire depuis notre première rencontre. Elle m’a expliqué mon rêve du point de vue des Kongo. Je lui ai parlé d’un autre que j’avais eu il y a tant d’années quand je vivais encore à Harlem, d’un pygmée qui m’avait guéri de la grippe dans mon sommeil, il me tournait en rond en brandissant un buisson et quand je me suis réveillée, j’étais trempée de sueur et totalement bien. Virginie a également pu me dire le nom Kongo de cette personne, de quelle dimension il est et pourquoi il m’a rendu visite. C’est à ce moment-là que je me suis sentie complètement convaincue que c’était le bon moyen pour moi d’approfondir ma compréhension. C’était mon professeur! L’une des choses que je voulais comprendre, c’était pourquoi je rêvais de choses avant qu’elles ne se produisent? Comment étais-je si sensible? Mon frère avait beaucoup d’hallucinations quand il était enfant et je voulais comprendre pourquoi nous avions ces expériences; d’un point de vue africain.


J’avais été voir des thérapeutes aux États-Unis et ils avaient causé pas mal de dégâts. Ce dont j’avais besoin à l’âge adulte, c’était de la sagesse de mes aînés. Vivre dans une ville en tant qu’immigrant qui avait grandi catholique, j’étais perdu et je le savais. Je ne pouvais pas trouver la porte qui m’ouvrirait dans mon vrai moi en tant que femme africaine. Cela a été l’une des plus grandes fortunes de ma vie d’avoir passé la dernière année et demie à m’étudier sous le regard attentif et attentionné de Virginie. Lors de ce premier appel téléphonique, elle m’avait expliqué qu’elle m’apprendrait à propos de Zola/Love, ce qu’est la vraie signification de Zola et ce que signifie être humain. Je n’aurais pas pu imaginer jusqu’où elle me mènerait.


La méthode Kongo est la connaissance par l’expérience. C’est une modalité qui donne accès à une connaissance génétique profonde et à un savoir ancestral. La plupart de ce que j’ai appris à connaître en ce moment a été débloqué par moi à travers les méditations Kongo avec Virginie comme guide inestimable. En fin de compte, la plus belle chose est que j’ai pu me rencontrer moi-même, j’ai pu voir à travers ces médiations les esprits directeurs de mon âme, j’ai pu, non seulement me voir moi-même mais aussi j’ai pu comprendre mon maquillage. C’est un beau déploiement. Virginie est douée, une véritable Mère, une personne qui a à cœur votre intérêt supérieur. Elle est patiente, compréhensive, sachant. Elle est remplie de connaissances et de sagesse et mon éducation et ma guérison avec elle ces dernières années m’ont aidé à ouvrir la porte à moi-même.

Je me sens maintenant audacieuse, confiante et forte pour me tenir debout dans le monde.


Texte d'origine en Anglais


When I was 23 I lived in Harlem New York.  One day I was so physically homesick I decided to go for a bike ride to alleviate my pain.  The streets were covered in snow and in my absentmindedness my bicycle slid on the ice and almost glided beneath a yellow taxicab.  This event woke me up.  Go home, you are not well.  I went back home to St.Lucia for a month but stayed for six.  Within that time I went back to my grand-mother’s village in the rainforest where I spent a lot of time deep in the forest.  It was very healing. I had needed this energy to balance out seeing so many billboards advertising things.  On the flight back, I heard the voice of my ancestors say:  “Understand yourself and understand your place in this world”  It wasn’t just about knowing who I was but to also to understand who I am.  My journey into self began then.


Almost 20 years later, I am lying in a hammock in Egypt beneath a mango tree and very blue sky, the half-moon greeting me.  Just a half hour before I had my firt initiate experience with the science of Bwiti , my heart is beating so hard like a sledgehammer trying to ram a bolted door wide open. This is when I heard it, plain as day,  “you are the embodiment of Love, this is who you are.”


On my birthday, two years laterI woke up to a dream of Two Lions, male and female sitting atop a very green mountain looking down caringly at me.  That day I also had a call with Virginie Pougnand, my Nima from Egypt, I’d finally felt ready to face myself, something I had been so fearful to do since we first met.  She explained my dream to me from a Kongo perspective.  I told her of another I’d had all these years ago when I still lived in Harlem, of a pygmie who had healed me from the flu in my sleep, he’d been walking around me in circles brandishing a some bush and when I woke up I was drenched in sweat and totally well.  Virginie was also able to tell me the Kongo name of this person, what dimension he is from and why he visited me.  It was then that I felt completely assured this was the right path for me to delve deeper into understanding myself.  This was my teacher!  One of the things I did want to understand was why I’d dream of things before they happened?  How was I so sensitive?  My brother hallucinated a lot as a child and I’d wanted to understand why we had these experiences; from an African perspective.  


I had been to therapists in the US and they had caused quite a bit of damage.  What I'd needed in my coming of age was the wisdom of my elders and living in a city as an immigrant who had grown up Catholic, I was lost and I knew it.  I couldn’t find the door that would open me into my true self as an African woman.  It has been one of the biggest fortunes of my life to have spent the last year and a half studying myself under the watchful and caring gaze of Virginie.  On that initial phone call she had explained to me that she would teach me about Zola/Love, what is the true meaning of Zola, and what it means to be human. I couldn’t have fathomed the depths to which she would guide me. 


The Kongo way is knowledge through experience.  It is a modality that gives access to deep genetic knowledge and ancestral knowing.  Most of what I have come to know in this time has been unlocked by me through Kongo meditations with Virginie as an invaluable guide.  In the end the most beautiful thing is that I got to meet myself, I got to see through these mediations the guiding spirits of my soul, I got, not only to see myself but I got to understand my makeup.  It is a beautiful unfolding.  Virgine is gifted, a genuine Mother, one with your best interest at heart. She is patient, understanding, Knowing.  She is filled with knowledge and Wisdom and my education and healing with her the past couple of years has helped me open the door to myself.  I feel bold, confident and strong now to stand up in the world. 

39 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page